Client's portal

New Communique on COVID-19: Situation in Mauritius and Measures

Dear Clients and Business Partners,

Further to our two previous communiques, we would like to share with you the latest updates on the situation related to COVID-19 in Mauritius. Since our last Communique, the government of Mauritius has decided to extend the lockdown until the 15th of April and has taken some important measures. As at date Mauritius has registered 273 confirmed cases of COVID-19.   

In light of the lockdown, exceptional measures have been taken by both the business community, the regulatory bodies and the Government of Mauritius in order to encourage business continuity, relieve the population of non-essential activities, ease deadlines, to limit the economic threats, and assist the population in focusing their efforts towards containing the spread of the virus.  

Measures for the Financial Sector 

The Financial Services Commission in Mauritius has on the 30th of March published an update (FSC update 30 March) regarding the conduct of the Global Business sector during the curfew period. It is noted that the Commission will be applying a flexible approach to the compliance towards filing and reporting obligations falling strictly during this period of lockdown. The reporting period has been extended till the 30 June 2020.  

Simultaneously, the filing deadline for global business transactions of 31st of March 2020, which occurred during the curfew has also been extended till 30 June 2020. However, it is to be noted that deadline of 31st of March 2020 for outstanding businesses from previous years which are in non-compliance with regulatory requirements will not be extended. 

 The Stock Exchange of Mauritius (SEM) which was closed for business during the initial curfew imposed on the 20th of March has resumed from temporary cessation. The Trading and settlement activities on SEM and CDS have therefore resumed

The Bank of Mauritius has informed the banking community through an update dated 25 March 2020 that the provision of banking services by domestic commercial banks will be maintained and banks will stay open in the current context, subject to specific conditions.

Other key measures announced by the Bank of Mauritius in a previous update dated 23 March 2020 are as follows:

Support to households

  • Existing loans from commercial banks will have a special moratorium with regards to capital repayments.
  • The Bank of Mauritius will bear the interest payable on outstanding households’ loans for those having a combined monthly basic salary of Rs 50,000. Period of support is from 1st of April till 30 June 2020.

Special Foreign Currency (USD) Line of Credit 

  • USD 300 million have been earmarked to support operators including SMEs having foreign currency earnings with terms of repayment within two years.

Swap arrangement to support import-oriented businesses

  • USD 100 million have been earmarked. The effective period is from the 24th of March to 30th of June 2020.

Shared ATM Services 

  • There will be no fees payable temporarily for users of ATM machines which do not belong to their issuers.

Government Measures 

A National COVID-19 Solidarity fund has been launched to which the European Union has contributed Rs 11,3 M. The purpose of this fund is to take care of Mauritian workforce and of the community particularly in a context of pressure on the resources. The objectives of this fund are;

  • Financing of projects, programs and schemes related to the COVID-19 virus and other related public health issues;
  • Provide financial support to persons residing in Mauritius and organizations being affected by the COVID-19 virus; and
  • Provide assistance in such other circumstances related to the COVID-19 virus as the Minister may approve.

There has been the introduction of two schemes in collaboration with the Mauritius Revenue Authority as follows;

Introduction of a Self-Employed Assistance Scheme (SEAS) for eligible self-employed individuals and trades persons who will receive a financial support of Rs 5,100 during the lock down.

Introduction of a Wage Assistance Scheme (GWAS) for the private sector ensuring full remuneration for the month of March 2020, applicable to Mauritian and foreign employees, and subject to a prescribed table of assistance. Registered employees in Mauritius who work for Global Business Companies will also benefit from this support.

COVID-19 Committees set by Business Mauritius 

Business Mauritius is an independent association of more than 1200 local enterprises and an eminent voice of the local businesses. To assess the impact of COVID-19 on the social and economical ongoing concerns, the association has set up 6 committees are as follows: 

  • The Economy Recovery Committee will work on short and medium-term recommendations for economic recovery which will include the formulation and implementation of economic strategies.  
  • The Cross Border Logistic Committee will look after the flow of cross border logistics either it be at the airport or through the port operations. With curfews affecting most countries from where supply and demands of products have dropped or surged, it is quite a challenge to find the equilibrium or at least maintain the essential supplies. 
  • The Food, Necessary Supplies and Energy Committee caters for the supply of food to the population in a structured manner and in the most appropriate living conditions. The strategies will unlock several avenues to create a fair system of distribution of food and essential supplies to stay safe. 
  • The Health Committee focus on building capacity for the healthcare sector with the aim of strengthening the coordination and potential partnership between the Public Sector and the business community in order to optimise the country’s resilience in its fight against Covid-19
  • Human Resources Committee has the double objective of providing support to guide members on people management issues during the pandemic and to look into employment policies which would prepare the business community for the best possible economic recovery.
  • Communication Committee

Business Mauritius is also exploring other avenues to optimize the support provided to Mauritians in these unprecedented moments.

DTOS wishes to inform its clients and business partners that our goal is to accompany you on the long term and to assist you during this crisis period. Our plans to work remotely have been running smoothly since the start of the lockdown and feedbacks from all concurrent teams are encouraging. We thank our clients and business partners for their understanding whilst they remain an important part of this process to make it happen.  We shall continue to inform you about the status of COVID-19 in Mauritius and provide insights on its impact within our industry through regular updates. Should you have any query or require any assistance, please do not hesitate to contact us. We shall be pleased to assist.

Sources & Useful links 

Date of Publication: 9 April 2020

 

 

VERSION FRANCAISE

La situation à Maurice et les mesures gouvernementales

 

 

Chers clients et partenaires,

Suite à nos deux précédents communiqués, nous souhaitons partager avec vous les derniers développements relatifs à la situation liée au COVIS-19 à l’Ile Maurice. Depuis notre dernier communiqué, le gouvernement de la République de Maurice a décidé de prolonger la mesure de confinement jusqu’au 15 avril et pris d’importantes mesures. A ce jour, on dénombre 273 cas de COVID-19 dans l’Ile.

En corrélation avec le confinement, des mesures exceptionnelles ont été prises, à la fois par la communauté d’affaires, les instances régulatrices et le gouvernement mauricien afin d’encourager la continuité des affaires, soulager la population des activités non essentielles, alléger les délais, limiter les menaces économiques et aider la population à concentrer ses efforts pour contenir la propagation du virus.

Les mesures pour le secteur financier

La Commission des Services Financiers à Maurice (FSC) a publié le une mise-a-jour (communique du 30 mars) relative aux opérations dans le secteur du Global Business pendant la période de couvre-feu. Il est à noter que la FSC appliquera une approche flexible quant au respect des obligations de conformité et de déclaration qui tomberont strictement pendant cette période de confinement. La période de référence a été prolongée jusqu’au 30 juin 2020.

Simultanément, le délai de dépôt des transactions de Global Business au 31 mars 2020 étant survenu pendant le couvre-feu, a également été prolongé jusqu’au 30 juin 2020. Il convient cependant de noter que la date limite du 31 mars 2020 pour les entreprises en non-conformité durant les années précédentes et qui ne respectent pas les exigences réglementaires ne sera pas prolongée.

La Bourse de Maurice (SEM) qui a été fermée au public depuis le couvre-feu initial imposé le 20 mars a repris après une cessation temporaire. Les activités de Trading et de régulation pour la Bourse de Maurice et le Système de Dépôt Central (CDS) ont donc repris. 

La Banque de Maurice (BoM) a informé la communauté des banques à travers une mise-a-jour du 25 mars 2020 que la fourniture de services bancaires par les banques commerciales nationales sera maintenue et que les banques resteront ouvertes dans le contexte actuel, sous réserve de conditions spécifiques.

Les autres mesures clés de la Banque de Maurice annoncées dans la mise-a-jour du 23 mars 2020 sont les suivantes :

Soutien aux ménages :

  • Les prêts accordés par les banques commerciales bénéficieront d’un moratoire spécial sur les remboursements du capital.
  •  La Banque de Maurice prendra en charge les intérêts du sur les prêts impayés des ménages dont le salaire mensuel de base est inférieur à 50 000 roupies. La période de soutien s’étend du 1er avril au 30 juin 2020.

Ligne de crédit spéciale en devises étrangères (USD)

  • 300 millions de dollars ont été réservés pour soutenir les opérateurs, y compris les PME, dont les revenus en devises étrangères doivent être remboursés dans les deux ans.

Accord d’échange pour soutenir les entreprises axées sur l’importation

  • 100 millions de USD ont été mis à la disposition des entreprises du secteur de l’importation. La période effective va du 24 mars au 30 juin 2020.

Services ATM partagés

  • Suppression temporaire des frais pour les utilisateurs d’ATM qui n’appartiennent pas à leurs émetteurs.

Mesures gouvernementales

Un Fonds national de solidarité COVID-19 auquel l’Union européenne a contribué à hauteur de 11,3 Millions de Roupies a été lancé. Ce fonds a pour objectif de soutenir la main d’œuvre et la communauté mauricienne dans un contexte de pression sur les ressources. Les objectifs de ce fonds sont :

  • Le financement de projets, programmes et plans relatifs au virus COVID-19 et toute autre question de sante publique ;
  • Le soutien financier aux personnes résidants à Maurice et aux organisations affectées par le COVID-19 ; et
  • L’aide à tout autre projet lié au virus COVID-19 approuvé par les autorités gouvernementales.

Introduction d’un programme d’assistance (SEAS) pour les travailleurs indépendants qui recevront un soutien financier de 5,100 Roupies pendant la durée du confinement.

Mise en place d’un Régime de soutien aux salaires (GWAS) pour le secteur privé garantissant le maintien du salaire pour le mois de mars 2020 selon le barème prescrit. Ce régime est applicable aux salariés mauriciens et étrangers. Les employés enregistrés à Maurice qui travaillent dans le secteur du Global Business sont également éligibles.

Comités COVID-19 mis en place par Business Mauritius

Business Mauritius est une association indépendante qui représente les intérêts de plus de 1200 entreprises locales. Pour évaluer les impacts sociaux et économiques du COVID-19, l’association a mis en place 6 comités :

  • Le comité de relance économique travaille sur des recommandations à court et moyen terme pour proposer des stratégies de relance économique.
  • Le comité pour la logistique transfrontalière propose des solutions aux opérations portuaires ou aéroportuaires. Les couvre-feux affectant la plupart des pays où l’offre et la demande de produits varient grandement, cela reste complexe de maintenir les approvisionnements essentiels.
  • Le comité pour l’alimentation, l’approvisionnement et l’énergie s’occupe de l’approvisionnement alimentaire de la population de manière structurée. Les stratégies visent à créer plusieurs canaux de distribution afin d’assurer un approvisionnement de base équitable de la population et de garantir sa sécurité.
  • Le comité pour la santé se concentre sur le renforcement des capacités du secteur de la santé dans le but de renforcer la coordination et le partenariat potentiel entre le secteur public et la communauté d’affaires afin d’optimiser la résilience du pays dans sa lutte contre le Covid-19.
  • Le comité pour les ressources humaines a pour objectif de proposer et de fournir des solutions pour le maintien de l’emploi et de préparer le milieu des affaires à la reprise économique dans meilleures conditions.
  • Le comité de communication

Business Mauritius explore également d’autres pistes pour optimiser l’accompagnement des mauriciens dans ces moments sans précédent.

DTOS souhaite informer ses clients et partenaires commerciaux que notre objectif est de vous accompagner sur le long terme et de vous assister durant cette période de crise. Nos plans pour travailler à distance se déroulent sans heurts depuis le début du confinement et les retours d’expérience de nos équipes sont encourageants. Nous souhaitons remercier nos clients et partenaires commerciaux pour leur compréhension.

Nous continuerons à vous informer sur l’état du COVID-19 à Maurice et vous donner un aperçu de son impact dans notre industrie grâce à des mises à jour régulières. N’hésitez pas à nous contacter pour toute question ou assistance particulière dont vous auriez besoin.

Sources et liens utiles :

Date du publication: 9 Avril 2020